English Spanish Brasil Français

Zoom sur la basilique du Sacré-Coeur

Posté le 7 octobre 2014 par Nicolas dans

Basilique-du-Sacre-CoeurLe Sacré Cœur se situe dans le 18e arrondissement de Paris. Après la Cathédrale Notre-Dame de Paris, la Basilique du Sacré Cœur est le monument parisien le plus visité avec près de 10 millions de visiteurs contre 14 millions pour Notre-Dame d’après le classement de 2013 publié par l’office de Tourisme de Paris.

Le sacré Coeur : son histoire

Si l’on remonte dans l’histoire, la colline de Montmartre a été le lieu de cultes pour les druides gaulois et les Romains de l’Antiquité avec des temples dédiés à Mercure et à Mars. Par la suite, elle est devenue un lieu de culte chrétien comme en témoigne la reconstruction au XIIe siècle de la plus ancienne église de Paris, l’Église Saint-Pierre, par le roi Louis VI et sa femme Adélaïde de Savoie. La basilique a quant à elle été érigée à la fin du XIXe siècle. Il aura fallu 44 ans entre la pose de la première pierre et le jour de la consécration pour construire la basilique (1875-1919). La visite du Sacré Cœur à Paris est devenue incontournable, et pour cause : du parvis de la Basilique, on voit toute la ville de Paris. Pour autant, ce n’est pas un musée : elle reste encore aujourd’hui une maison de prière. Son titre de Basilique signifie d’ailleurs qu’elle est un lieu de pèlerinage.

Son architecture

Le Sacré Cœur fait 85 mètres de haut et 35 mètres de long et sa coupole 55 mètres de haut pour 16 mètres de diamètre. De style romano-byzantin, la basilique se compose de la mosaïque du chœur (reconnue pour être une des plus grandes mosaïques au monde avec ses 475 m2) qui représente le Christ ressuscité, vêtu de blanc avec un cœur d’or sur sa poitrine. Elle contient également un grand orgue (considéré comme l’un des plus remarquables de Paris), la savoyarde (la plus grande cloche de France, haute de 84 mètres), sa crypte et enfin son dôme qui comprend 300 marches à monter, sans ascenseur ! Mais une fois ces 200 mètres montés, vous pouvez apprécier un paysage qui s’étend à 50 kilomètres à la ronde, autrement dit le point le plus élevé de Paris après la Tour Eiffel !

Pourquoi le nom de Sacré Coeur ?

Avez-vous deviné pourquoi on lui a donné le nom de Sacré Cœur ? La basilique a été construite dans un contexte de guerre entre la France et l’Allemagne en 1870. La démarche qui explique sa construction est spirituelle et part d’une volonté de vœu national de construire une Église consacrée au Cœur du Christ en guise de pénitence pour les infidélités et les péchés humains commis. A cette époque, pour l’Église, les malheurs de la France proviennent en effet de causes spirituelles plutôt que politiques.

Laisser un commentaire