English Spanish Brasil Français

L’exposition « Daum, variations d’artistes » bientôt à l’Espace Dalí de Montmartre

Posté le 4 août 2015 par Nicolas dans

Salvador Dalí avec son ocelotVous prévoyez un séjour dans la belle ville de Paris à la rentrée ? Lorsque vous visiterez le point culminant de la capitale, avec sa fameuse Basilique du Sacré Cœur et son beau panorama, pensez à réserver un moment pour aller découvrir la prochaine exposition temporaire de l’Espace Dalí. Au cœur de Montmartre, fameux village d’artistes, le maître du surréalisme et bien d’autres artistes seront en effet à l’honneur de l’exposition « Daum, variations d’artistes » du 11 septembre 2015 au 3 janvier 2016. Mais quels en sont les secrets ? Nous vous les livrons.

Une visite touristique qui sort des sentiers battus

Encore préservé des foules de Montmartre, ce petit musée est peuplé des œuvres fantasmagoriques de l’inventeur des montres molles. Avec déjà une exposition permanente unique en France, l’Espace Dalí accueillera à partir du mois de septembre une collection d’œuvres d’art exceptionnelle où le travail de la pâte de verre sera à l’honneur.

Amateur du surréalisme et des méandres de l’imagination débordante, cette découverte peut donc être pour vous un bon enrichissement pour votre connaissance de cet artiste moderne à côté du théâtre-musée Dalí de Figueras en Espagne et du Salvador Dalí museum à St. Petersburg aux États-Unis.

Pâte de verre et fantasmes

Daum est une cristallerie fondée en 1878 à Nancy en Lorraine qui porte haut le drapeau de cette tradition française. Quelques années après sa création, les frères Daum orientent la production vers la création artistique. La maison est connue pour être une des meilleures cristalleries au monde à maîtriser aussi bien la technique de la pâte de verre. Elle est également célèbre pour avoir été partenaire de nombreux artistes depuis plus de 130 ans.

L’exposition « Daum, variations d’artistes » présentera bientôt une rencontre entre savoir-faire ancestrale et rêveries artistiques. Pour la première fois, des œuvres surprenantes, à la fois lumineuses et translucides, souples et figées, seront réunies pour s’offrir à la caresse de l’œil des visiteurs.

Le célèbre maître-verrier lorrain rassemblera dans une même exposition plusieurs grands noms des deux derniers siècles, tels que Arman, Ben, Hilton McConnico, Paella Chimicos, Carlos Mata, César, Alain Séchas, Richard Texier, Louis Derbré, Etienne, Jérôme Mesnager… et bien-sûr Salvador Dalí.

Les sculptures en verre de Salvador Dalí

Salvador Dalí raconte dans un de ses récits autobiographiques, la Vie secrète, qu’étant enfant, son premier essai de sculpture fut inspiré par le dessin de la Vénus de Milo qui figurait sur sa boîte de crayons. Dès les années 1930, il s’essaye véritablement à la troisième dimension. Le vœu de Dalí était de transformer ses fantasmes issus de son inconscient en volume et en matière solide.

En 1968 la maison Daum propose un partenariat à l’extravagant Salvador Dalí. Naissent alors de superbes sculptures translucides qui restituent les grands thèmes de son œuvre picturale : Montre Molle, Vénus aux tiroirs, Débris d’une automobile

Le musée se trouve à deux pas de la place du Tertre où de nombreux portraitistes, peintres et caricaturistes peignent en plein air et exposent leurs créations à la vue des passants. Après cette première visite sous le ciel parisien, vous pourrez donc faire une belle découverte lors de votre prochain séjour en vous rendant à l’Espace Dalí de Montmartre.

Infos pratiques

Espace Dalí : 11 rue Poulbot, 75018 Paris – de 10 h à 18 h, sauf jusqu’à 20 h pendant les nocturnes du 1er juillet au 31 août – tél. +33 (0)1 42 64 40 10.

Laisser un commentaire