English Spanish Brasil Français

Le projet de la tour Triangle est rejeté

Posté le 21 novembre 2014 par Nicolas dans

Projet de la Tour Triangle à Paris

Le Conseil de Paris a tranché : le projet de la Tour Triangle est définitivement enterré. Ou presque. Il n’en aura pas moins déchainé les foules, agité les débats et diviser. Certains crient à la défiguration de Paris, d’autres au freinage de l’élan de la création architecturale. Bref, la rupture entre partisans et antagonistes est consommée, le projet suspendu.

Ce que la tour Triangle aurait apportée

Du renouveau, pour commencer. Car Paris, victime de son charme, de sa beauté et de son attractivité touristique (plus de 32 millions de visiteurs en 2013) n’ose pas la moindre transformation. Il est vrai qu’il est difficile de toucher, de modifier une pièce, un chef-d’oeuvre, qui nous semble parfait. D’autant plus quand celui-ci représente une véritable économie avec plusieurs centaines d’emplois à temps plein et un chiffre d’affaires se comptant en milliards d’euros.

Néanmoins, sous la plus belle ville du monde, se cache un manque de dynamisme architectural flagrant. Bien entendu que Paris est magnifique ainsi. Son esthétique haussmannienne, la Seine et ses deux rives, son quartier Latin… Son lyrisme est si fort qu’il a inspiré et fasciné de nombreux artistes, écrivains, chanteurs, jusque l’autre côté de l’Atlantique.

Mais doit-on pour autant geler une ville, dont la première caractéristique est d’être vivante, plus qu’aucune autre ville ? Avec ses citoyens venus du monde entier, étudiants, cadres, entrepreneurs, artistes… Ne doit-on pas laisser un minimum de place au changement dans une capitale en perpétuel mouvement sous tous les autres aspects ?

Le mot « tour » effraie, le mot « construction » aussi. L’horizontalité de la ville paraît être l’obsession de bon nombre d’habitants et d’amoureux de Paris. D’ailleurs, on ne manquera pas de rappeler le « traumatisme » qu’aurait subit les parisiens avec la sortie de terre de la Tour Montparnasse lorsqu’on souhaite soutenir la non-construction de la Tour Triangle.

Comme souvent, point trop n’en faut. Si l’on voyait fleurir des tours par dizaine dans tout Paris, un véritable problème se poserait. Mais est-ce qu’un project architectural, se fondant dans un projet économique plus global, situé proche du périphérique, serait néfaste à la beauté intrinsèque de la capitale ? Je ne pense pas. Qu’en pense le « tout-Paris » ? Dur de le savoir vraiment. A noter qu’il s’agira entièrement d’un investissement privé, bien qu’en étroite collaboration avec la ville.

Pour répondre à la question, la Tour Triangle aurait apporté de la modernité, du dynamisme, sans pour autant toucher au coeur et à l’esprit de la capitale.

Faisons confiance aux décisionnaires

Le projet de la tour Triangle implique tant de volets, qu’il est difficile de maîtriser l’ensemble des tenants et aboutissants permettant de se forger un avis juste. Les écologistes montent au créneau, tandis qu’une grande partie de la gauche se réjouit à l’idée de la naissance de cette tour. Une majorité de la droite refuse également de défendre ce projet tandis que le centre et centre droit sont définitivement pour.

Est-ce que l’apport purement esthétique et architectural sera réellement un plus pour Paris ? Est-ce que l’atout gagné est avant tout économique ? Ces questions restent pour l’instant en suspend. Mais jusqu’à quand ?

La question est repoussée jusqu’en mars

Anne Hidalgo, maire socialiste de Paris, accuse le résultat de ce vote d’être non légitime. Elle tente actuellement de le rendre nul. Dans tous les cas, elle souhaite représenter à nouveau le projet et le soumettre à un vote en mars.

Jean-Louis Missika, adjoint au maire en charge de l’urbanisme de Paris, a été missionné pour amender cette nouvelle proposition du projet. Affaire à suivre, donc.

Et vous, êtes-vous pour ou contre la naissance de la Tour Triangle ?

Laisser un commentaire